Les bienfaits du curcuma…

Le curcuma (Curcuma longa) est une plante de  la famille des Zingibéracées originaire du sud de l’Asie. Parfois appelée « safran des Indes », son nom provient du sanskrit kunkuma, arabe كركم.

Image

Propriétés et Utilisations :

Le curcuma est reconnu dans les médecines traditionnelleset en Occident pour ses propriétés antioxydants.

·        Lutter contre le stress

·        Maintenir l’efficacité des défenses naturelles.

·        Anti-inflammatoire naturel le plus puissant identifié à ce jour.

·        La prévention du cancer.

·        Pour traiter différents troubles gastro-intestinaux, tels l’inflammation et les ulcères d’estomac.

·        La prévention de l’oxydation du cholestérol-LDL (« mauvais » cholestérol).

·        La prévalence de maladie d’Alzheimer

 

Le principe actif du curcuma, la curcumine, est l’objet de recherches actives. C’est un agent de chimio-prévention efficace. En laboratoire, cette molécule inhibe la croissance d’un très grand nombre de cancers : côlon, foie, estomac, ovaires, sein, leucémie …etc.

La curcumine qui est considérée comme étant son principal composé antioxydant.

Antioxydants. Les antioxydants sont des composés qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans le développement des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.

 

Cancer. Le curcuma occupe une place importante dans l’alimentation des populations de l’Inde, qui en consomment jusqu’à 2 g par jour.

 Chez des fumeurs, un essai clinique a démontré que la consommation quotidienne de 1,5 g de curcuma pendant 30 jours diminuait les composés cancérigènes présents dans l’organisme.

la consommation quotidienne de 3 g de curcuma pendant 12 semaines s’est soldée en une régression complète des ulcères d’estomac chez 75 % des sujets.

 

 

Précautions :

La consommation de grandes quantités de curcuma avec la prise de médicaments pour le sang (telle l’héparine, le coumadin ou l’aspirine) pourrait avoir un effet anticoagulant additionnel et augmenter les risques de saignement. Il est fortement conseillé aux personnes sous anticoagulothérapie de consulter un professionnel de la santé pour connaître les interactions possibles entre leurs médicaments et certaines épices.

* la consommation de curcuma sous forme de suppléments est contre-indiquée dans certains cas (grossesse, ulcère d’estomac).

Usages culinaires : On utilise le rhizome séché et réduit en poudre comme épice et il entre couramment dans les mélanges d’épices de la cuisine indienne.

 Image

Pour accéder à d’autres recettes, vous pouvez vous rendre sur le site de recettes de cuisine CuisineAZ.com, qui propose entre autres, les recettes suivantes : recettes à base de curcuma, poulet au curcuma, riz au curcuma…etc.

Ps : tout ce que je vous demande est de partager ce contenu avec vos proches  bienaimés ; svp !

Amicalement à vous !

Mustapha

 

4 réponses à “Les bienfaits du curcuma…

  1. Merci pour ces infos!
    Justement je comptais en prendre comme anti-inflammatoire naturel. Attention, il vaut mieux qu’il soit en synergie avec du poivre noir (pipérine) pour + d’effet.

    Bonne soirée

Poster un commentaire,svp

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s