Une plante remède pourrait traiter le diabète …le  gymnéma.

l'auteur

Mustapha

Le gymnéma (Gymnema sylvestre) aussi nommé Periploca sylvestris ou Asclepias geminata de la famille des asclépiadacées. une plante grimpante ligneuse originaire des forêts tropicales de l’Inde, aujourd’hui cultivée un peu partout sous les tropiques, notamment en Afrique. Son Nom anglais : Gymnema.

Parties utilisées : les feuilles et les tiges.

plante medicinale

gymnéma

Cette plante aurait des vertus certaines sur la glycémie des diabétiques.

Selon une étude effectuée sur des rats ; Les extraits de Gymnema administrés à ces animaux diabétiques ont réussi à activer le pancréas  et les cellules bêta (cellules qui produisent l’insuline).

Au cours des années 1920, des chercheurs indiens confirmaient la propriété des feuilles de gymnéma d’abaisser le taux de sucre dans l’urine. Des essais sur les animaux ont ensuite démontré que la plante diminue l’absorption intestinale du glucose et stimule la production d’insuline.

Diabète de types 1 et 2. Dans de nombreux pays, comme l’Inde, le Japon, le Viêtnam et l’Australie, on emploie le gymnéma en médecine traditionnelle pour faire baisser le taux de glucose chez les personnes atteintes de diabète.


Au cours d’essais cliniques préliminaires, menés auprès de patients diabétiques (1 et 2), des extraits normalisés de gymnéma ont permis d’abaisser le taux de glucose sanguin des participants et de réduire la prise de médication hypoglycémiante, par rapport aux groupes témoins.

 Ces résultats prometteurs n’ont cependant pas été confirmés ,si bien qu’on ne dispose pas de preuves scientifiques concluantes de l’efficacité du gymnéma pour traiter le diabète.

Ses propriétés :

Contribue à faire baisser le taux de glucose sanguin chez les diabétiques de type 1 et 2.

Attention :

Le diabète est une maladie grave dont le traitement nécessite un suivi médical. Le traitement avec des plantes réputées antidiabétiques peut entraîner de graves conséquences, notamment en interagissant avec les médicaments hypoglycémiants.

Contre indication aux femmes enceintes ou qui allaitent d’éviter le gymnéma, bien qu’aucun cas d’incident ou d’effet indésirable n’ait été signalé à ce jour.

  • Remarque : La prise de grandes quantités de gymnéma durant 1 an n’a pas été toxique sur desrats
  • Les effets du gymnéma pourraient s’ajouter à ceux d’autres plantes ou suppléments hypoglycémiants ouhypolipidémiants.

Avec des plantes ou des suppléments

 

Amicalement à vous !

Mustapha

Ps : tous ce que je vous demande est de partager cet article avec vos proches bien-aimés.

Poster un commentaire,svp

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s