Le collagène …une colle à notre organisme.

l'auteur

Mustapha

Notre organisme se tient par une sorte de ciment : appelé collagène, il réduit les douleurs de l’arthrose, régénère les cartilages et freine la progression de la maladie. C’est aussi un grand réparateur de nos tissus. Sa production diminue avec l’âge à raison de 1 % en moyenne par an, et des compléments alimentaires sont souvent nécessaires à partir de 50 ans.

Le collagène est une famille de protéines, le plus souvent présente sous forme fibrillaire. Cette protéine a pour principale fonction de réparer les tissus du corps. Or le plus grand ennemi du collagène est l’âge.

Il est mentionné également que lorsque notre organisme est en état de stress, dû à des blessures ou à des problèmes dégénératifs reliés au vieillissement, ses besoins en acides aminés sont encore plus grands que d’habitude.

Les effets du vieillissement, incluant la diminution de la synthèse des protéines de collagène, commencent à se faire ressentir très jeunes ; une réduction des fonctions ainsi qu’une perte de résistance, d’élasticité et de souplesse. En voici quelques symptômes :

  • apparition de rides et de ridules
  • manque de tonus
  • raideurs articulaires et musculaires
  • courbatures
  • guérison des blessures plus lente
  • fatigue plus fréquentes

Le plus ironique est que, au début de la quarantaine, une grande majorité d’entre nous acceptent de vivre avec la plupart de ces maux, étant donné que nous n’avons aucun problème de santé majeur ou ne ressentons aucune douleur importante. Pourtant, ces problèmes, n’étant que la pointe de l’iceberg en ce qui concerne la diminution du collagène dans notre corps.

Plus d’une vingtaine de types de collagène se retrouvent dans les tissus de l’organisme.

Par exemple, le collagène de type I intervient dans la formation de la peau, des tendons, des os et de la cornée, tandis que le type III se retrouve au niveau du système cardiovasculaire. Il se trouve dans les os, la peau, les tendons, la cornée et les organes internes.

Cependant, une cure de collagène apporte des bienfaits à l’ensemble des tissus conjonctifs, y compris la peau et les yeux.

Un des fruits qui favorise la protéine du collagène est d’argousier grâce à son oméga 7. Ou vous allez découvrir ses bienfaits sur mon article : « Les bienfaits de l’huile et le jus de l’argousier… (baba adjina) en arabe ».sur mon blog : //zorro42.wordpress.com.

Amicalement à vous !

Mustapha

Collagène, oméga 7, antivieillissement, organisme

Poster un commentaire,svp

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s