Une bactérie dans le sol qui pourrait nous rendre plus heureux et  plus intelligents.

M.vaccae

 

Le fait d’être dans la nature est déjà thérapeutique, mais la connexion active avec la nature à travers le jardinage est une valeur en plus. Ce qui signifie que le contact avec le sol, par le jardinage ou d’autres moyens est bénéfique.

Une souche de bactérie dans le sol, du nom de Mycobacterium vaccae, a été trouvé pour déclencher la libération de sérotonine, ce qui élève l’humeur et diminue l’anxiété.

La Mycobacterium vaccae est une bactérie non pathogène de la famille des Mycobacteriaceae vivant naturellement dans le sol. Son nom provient du latin vacca (vache), car elle a d’abord été cultivée à partir de bouse de vache en Autriche.

* La bouse est l’excrément des mammifères ruminants, comme les bœufs et les chameaux…etc.

Cette bactérie pourrait jouer un rôle dans de nombreux domaines tels que l’immunothérapie pour l’asthme allergique, le cancer, la dépression, la lèpre, le psoriasis, la dermatite, l’eczéma et la tuberculose.

Des études récentes montrent que le contact avec les microbes tolérogènes est important pour le bon fonctionnement des circuits immunorégulatrices qui affectent le comportement, l’émotivité et de la santé.

Cette bactérie pourrait avoir les propriétés suivantes :

  • stimule la production de sérotonine et de noradrénaline dans le cerveau.
  • soulagerait les symptômes de la tuberculose.
  • aide à réguler la libido, la mémoire, l’humeur, le sommeil et le comportement social.
  • le traitement du cancer.
  • la maladie de Crohn.
  • la polyarthrite rhumatoïde.
  • équilibre du système immunitaire.
  • peut aider à réduire la dépression.
  • pourrait rendre plus intelligents.

Infos :

Selon les études du Dr Chris Lowry de l’Université de Bristol, a déclaré: «Ces études nous aident à comprendre comment le corps communique avec le cerveau et pourquoi un système immunitaire sain est important pour le maintien de la santé mentale. Ils laissent également nous demander si nous ne devrions pas tous dépenser plus de temps à jouer dans la saleté « .

L’intérêt de ce projet est né après que les patients cancéreux traités par la bactérie Mycobacterium vaccae ont rapporté de façon inattendue une augmentation de leur qualité de vie. Dr Lowry et ses collègues motivés, que cet effet pourrait être causé par l’activation des neurones dans le cerveau qui avait libéré la sérotonine.

La sérotonine est un neurotransmetteur  responsable de toutes sortes de choses dans notre corps, y compris la construction des vaisseaux sanguins, l’envoi de messages entre les cellules dans le cerveau et dans le système nerveux central, la régulation des sucs digestifs et aide à contrôler le passage des aliments dans l’intestin.

UN faible niveau de sérotonine provoque : l’agressivité, l’anxiété, la dépression, le trouble obsessionnel compulsif (TOC), le trouble bipolaire, de l’intestin irritable et la fibromyalgie.

>> Mars 2011: Une nouvelle étude publiée dans le New England Journal of Medicine a rapporté que les enfants qui grandissent dans des fermes traditionnelles sont de 30% – 50% plus de chances que les autres enfants de ne pas développer l’asthme.

 

Conclusion :

je pense que ne manqueront pas de remarquer cette véritable folie de l’hygièneTrop d’hygiène donne des maladies.

Certains experts pensent que c’est le manque de contact avec la crasse, la poussière, les pollens et autres bactéries qui explique la montée des allergies.

Et certains scientifiques relient la hausse des maladies chroniques, comme les maladies auto-immunes, les dépressions, l’hyperactivité, à un défaut de contact avec les micro-organismes vivant naturellement dans les sols.

En fait, les études montrent que les enfants qui sont en contact avec des animaux domestiques et qui sont mis au contact des microbes du sol, comme les bactéries, champignons, levures, protozoaires, et des insectes ou des petits animaux, comme les vers de terre, ont un meilleur système immunitaire et un meilleur développement psychologique.

Amicalement à vous !

Mustapha

Svp, découvrez mon premier livre intitulé « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (première partie)

(Description, propriétés, posologies et astuces)

Poster un commentaire,svp

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s