Les bienfaits de la pivoine… « 3oud essalib » en arabe.

pivoine

La pivoine (paéonia officinalis)  est une plante vivace de hauteur de 30 à 60 cm pousse dans les bois du midi de la France ; originaire d’Asie

A larges feuilles composées à plusieurs folioles, a très grandes fleurs aux pétales roses, en forme de boule, floraison de mai à juin.

Les fruits sont de deux ou trois folioles, en forme d’arc, de la famille des paeoniacées.

Autres noms : « peony «  en anglais et « fawatia ou 3oud esalib » en Arabe.

Principes actifs : paeonol, paeoniflorine, héteroside, alcaloide (la périgrine)

Les vertus de la pivoine : Diurétique, antispasmodique, sédatif, purgatifs, expectorant,  analgésique, émétiques, antibactériennes ,vasoconstricteur, antioxydant, apaisantes et antibiotiques.

La vasoconstriction est une diminution de la taille (diamètre) des vaisseaux sanguins (artères et veines).

 

Les propriétés de la pivoine :

  • Soulage les douleurs intestinales et anales.(racines)
  • Effet calment. (fleurs).
  • Utilisé dans l’hystérie, l’épilepsie, danse de saint-guy (maladie neurologique, qui se traduit de geste involontaires et désordonnés évoquant une danse), et convulsions.
  • Traite l’œdème généralisé.
  • contre le ralentissement de la circulation sanguine et dans le traitement de certaines maladies fébriles.(racines)
  • effet anti-inflammatoire très efficace.
  • contre le vieillissement de la peau.
  • prolonge la durée du sommeil.
  • traite les éruptions cutanées, les fièvres cycliques.
  • agit favorablement sur le foie et le sang.
  • expulse les gazes.
  • Régule les menstruels.
  • Traite : les crampes, frisson, sciatique, cauchemars, saignement et douleurs de d’utérins, taches noires sur la peau, folie, jaunisse, crampes d’estomac,  douleurs hépatiques, vessie et calculs.
  • Traite la diarrhée
  • Traite les vertiges (racines cuites)

Contre-indication :

Déconseillé durant la grossesse.

Posologies.

 

Parties utilisées : racines et graines

 

En maceration : laver les racines, les broyer et les laisser macerer durant 24 heures,prendre un cuillère à café chaque matin à jeun et une autre le soir durant quelques jour pour traiter les maladies des jeunes et les plus agés.

La poudre de graines en macération dans l’alcool contre les cauchemars.

Les racines en décoction pour laver l’utérus après l’accouchement.

 

En infusion : 25 gr de racines dans ½ litre d’eau bouillante, laisser infuser 10 minutes, prendre 2 à 3 verres par jours. contre les Crampes, convulsions, l’épilepsie et stimule le foie.

 

Mâcher les racines en cas de crise épileptique.

 

Les semences ont des propriétés purgatives et émétiques.

 

On peut tout aussi utiliser Les fleurs en sirop comme calment.

 

 

Attention : la plante est toxique à forte dose.

En cuisine :

Les pétales des fleurs en vapeur peut être utilisés en salade.

Amicalement à vous !

Mustapha

Svp, découvrez mon premier livre intitulé « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (première partie)

(Description, propriétés, posologies et astuces)

Poster un commentaire,svp

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s