Les bienfaits de la chicorée

 

La chicorée sauvage ou chicorée amère (Cichorium intybus) est une plante à grosse racine de la famille des astéracées ou composées, très proche du pissenlit. Elle est cultivée à la fois pour ses feuilles mangé en salades) et ses racines en café.

Autres noms : herbe à café et cheveux de paysan.

Principes actifs de la chicorée : phosphore, magnésium, L’acide chicorique, L’inuline, l’oligofructose, lactucopicrine et la lactucine,

Vertus de la chicorée : dépuratives, antibactériennes et anti-inflammatoires, diurétique, laxatif, cholérétiques, sédative et analgésique

Les propriétés de la chicorée :

En externe :

  • réduire la cellulite.(feuilles)
  • d’éliminer les imperfections cutanées : boutons, acné, taches, verrues, furoncles, abcès, etc.(feuilles)
  • pour Soigner les Infections de la Peau.( extrait de racine)

En interne :

  • antibiotique : pour inhiber ou empêcher la croissance des bactéries.( l’extrait de racines).
  • Traite les Testicules Enflés.
  • contribue à réduire les crampes musculaires.
  • traiter les maladies rhumatismales telles que la goutte et l’arthrite causée par une hyper uricémie.
  • favorise le drainage et l’élimination de l’acide urique.
  • dilate les vaisseaux sanguins.
  • ralentissant le débit sanguin et réduisant la pression artérielle.
  • régule le rythme cardiaque et prévient les battements irréguliers du cœur ou arythmies.
  • Entre dans les régimes pour perdre du poids.
  • permet de rééquilibrer la flore intestinale.
  • Contribue au bon fonctionnement du système digestif.
  • augmente et de facilite la sécrétion de bile (liquide participant à la digestion des graisses) par le foie.
  • Lutte contre insomnie.
  • tonique stomacale qui stimule laproduction des sucs gastriques et facilite la digestion.
  • réduire le taux de cholestérol sanguin et d’élever les taux de HDL (le bon cholesterol).
  • recommandée pour les personnes qui souffrent d’anorexie et de perte d’appétit, chez les adultes comme chez les enfants. (feuilles et racines)

Contre-indications :

Déconseillé chez la femme enceinte pour éviter tout risque d’avortement ou de fausse couche et les femmes qui allaitent.

En cas de calculs biliaires

Attention : La chicorée interagit avec certains médicaments tels que le métoprolol (bêta-bloquantes) et le tramadol (analgésique). La consommation de la chicorée diminue leurs efficacités dans le sang.

  • Les lactones sesquiterpéniques contenues dans la plante sont des substances allergisantes.
  • peut provoquer parfois une éruption cutanée.
  • peut aussi induire des crises d’asthme.

 

 

Posologies :

Parties utilisées : feuilles et racines

En externe :

  • Action sur la Cellulite : Un cataplasme réalisé en triturant des feuilles de chicorée amère fraîches avec de l’huile d’amande douce permettrait de réduire localement la cellulite. Dans ce cas, il est recommandé d’appliquer ce cataplasme et d’effectuer un léger massage sur les zones où apparaît la cellulite.
Comment réaliser le cataplasme de feuilles de chicorée ? Dans une casserole, faites chauffer 100 g de feuilles de chicorée à une température avoisinante les 70°C pendant environ 10 minutes, puis filtrez les feuilles et appliquez-les localement trois fois par jour pendant environ 15 minutes.
  • les extraits alcooliques de racines de chicorée exercent aussi une action anti-inflammatoire.

En interne :

Contre les testicules enflés : La décoction de 40 g d’écorces sèches de racines de chicorée pendant 12 minutes dans un litre d’eau peut être utilisée pour désenflammer les testicules. Buvez-en 3 tasses par jour.

– une décoction des graines de la plante chicorée est utilisée pour traiter les règles irrégulières.

_ pour insuffisance biliaire : Préparez une décoction de 30 g de racines sèches triturées par litre d’eau. Buvez-en une petite tasse avant le petit déjeuner.

  • La consommation régulière de chicorée sauvage améliore ainsi la santé digestive et contribue à préserver la flore intestinale. La chicorée est également utile pour lutter contre la constipation.

Préparez une décoction de 30 g de racines séchées et broyées par litre d’eau. Buvez une petite tasse avant de manger.

En cas de Diabète : Faites une décoction en faisant bouillir 30 g de racines tronçonnées et séchées de chicorée dans un litre d’eau. Buvez 2 tasses par jour de cette infusion.

Pour prévenir la constipation : infusion de 20 g de racines séchées et concassées pendant 10 minutes. Buvez-en une tasse après le dîner. En association avec d’autres légumes, faites aussi cuire les feuilles fraîches de la plante chicorée et consommez-les pour lutter contre la constipation chronique.

  • la racine de chicorée est généralement associée au gingembre et aux graines de fenugrec ou trigonelle pour faire baisser le taux de cholestérol sanguin et pour lutter contre l’athérosclérose.
  • Contre Anorexie et Manque d’Appétit: Dans un litre d’eau, faites bouillir 30 g de racines de chicorée concassées et buvez cette décoction un peu avant les repas.

Bon à savoir :

  • Un déficit en magnésium peut entraîner un stress, une anxiété, une spasmophilie, voire même une dépression. Certaines personnes qui avaient l’habitude de consommer du café dans la journée et qui souffrent de stress ont jugé utile de remplacer le café par la chicorée. En effet, la chicorée est riche en magnésium.
  • La chicorée permet à l’organisme de mieux absorber le calcium ainsi que d’autres sels minéraux.
  • les effets de la chicorée sur le contrôle du poids corporel sont également dus à son action sur la digestion.
  • un article du célèbre périodique américain « Journal of Nutrition « de juillet 1999 lorsqu’il explique que ces deux substances ne sont pas digérées par l’organisme et ne lui fournissent aucune calorie.
  • la chicorée associée au café peut stimuler l’utérus, provoquer des contractions utérines et faire venir les règles.
  • Dans le numéro d’août 2010, le magazine américain « Food and Chemical Toxicology » décrit une étude scientifique visant à prouver l’effet bénéfique de la chicorée sur un foie intoxiqué.
  • La chicorée nourrissent et stimulent la croissance de certaines souches bactériennes bénéfiquespour le côlon.

Une étude réalisée en 1984 (Nutrition Research, 1984, vol. 4, pp. 961-66, by Yamashita Y, Kawai K and Itakura M) a démontré qu’une consommation quotidienne de fructo- oligosaccharides et d’inuline renfermés dans la chicorée sauvage, réduit le taux de glucose chez les personnes diabétiques.

  • Cancer : l’action antiproliférative de la chicorée sur les cellules cancéreuses.

Les chercheurs se sont concentrés sur quatre lignées de cellules humaines, y compris les cancers du sein, de la prostate, du rein et de la peau.

Ils ont constaté que la chicorée a montré une activité antiproliférative sélective sur le mélanome.

 

Amicalement à vous !

Mustapha

*Svp, découvrez mon premier livre intitulé « posologies des plantes médicinales d’Algéri» (première partie)

(Description, propriétés, posologies et astuces)

**Svp, découvrez  mon second livre « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (deuxième partie)

Pour tout contact, visitez mon blog://topbioshop.wordpress.com

 

Advertisements

Poster un commentaire,svp

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s