Les vertus du panais…un légume oublié.

panais

Le panais cultivé (Pastinaca sativa L.) est une plante herbacée qui peut atteindre 1 mètre de haut. à racine charnue, couleur blanc pale, a une forme d’une carotte, et à goût légèrement sucré, appartenant à la famille des Apiacées. Présent en Afrique du Nord.

Le panais sauvage est une plante bisannuelle, à feuilles poilues, des inflorescences en ombelles de petites fleurs jaunes ; Les feuilles sont grandes, pennées à plus de cinq segments lobés dentés.la racine est coriace et ligneuse, est immangeable ; dégage une forte odeur lorsqu’on la froisse.

La floraison en été.

Autres noms : Left el mahfor en arabe.

Composants du panais : potassium avec 375 mg/ 100 gr, manganèse, magnésium, phosphore, potassium et zinc ;glucides, protéines, lipides, Couramines, fibres ; vitamine B1, B5,B6,B9, E et C ; L’apigénine et falcarinol

 

Les vertus du panais : laxatif, Analgésique, antiallergique, antiarthritique, antiasthmatique, anti-inflammatoire et antioxydant.

Les propriétés du panais :

  • fortifie l’organisme et participe à son bon fonctionnement.
  • facilite la digestion.
  • lutte contre la constipation.
  • Fabrication des globules rouges.
  • prévention de certains cancers.
  • réduit la prolifération des cellules cancéreuses.
  • Frêne les douleurs d’estomac.
  • bénéfique dans le cas d’obésité.
  • Réduit la fièvre.
  • élimine les calculs rénaux.
  • soulage les douleurs des rhumatismes.

Contre-indications :

Déconseillé pour les malades de reins.

Attention : la sève de la plante peut provoquer des brûlures, éruptions cutanées ou cloques de la peau au toucher.

En cuisine :

Le panais peut se consommer cuit en soupes, potages, couscous (Maghreb) et pot-au-feu, il s’accommode avec la viande ou poisson. Utilisé comme condiment, en raison de sa saveur assez vive.

Le panais se cuit comme la pomme de terre et peut être préparé en purée ou gratiné au four.

On peut aussi le servir cru, râpé avec huile et citron en salade.

Le panais est plus riche en vitamines et minéraux que sa cousine la carotte.

bon à savoir:

le panais est fortement conseillé chez la femme enceinte dès les premiers jours de la grossesse.

Amicalement à vous !

Mustapha

*Svp, découvrez mon premier livre intitulé « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (première partie)

(Description, propriétés, posologies et astuces)

**Svp, découvrez  mon second livre « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (deuxième partie)

Pour tout contact, visitez mon blog://topbioshop.wordpress.com

 

Publicités

Poster un commentaire,svp

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s